19 mars 2020

Quel soutien à nos startups dans le cadre de la crise du coronavirus ?

Suite aux mesures prises par le gouvernement dans le cadre de l’épidémie du COVID-19, la situation que nous vivons …

Suite aux mesures prises par le gouvernement dans le cadre de l’épidémie du COVID-19, la situation que nous vivons et que nous allons connaître ces prochains jours et semaines nécessitera notre engagement individuel et collectif à tous. Notre économie est touchée par cet épisode sans précédent et celui-ci débouchera sans nul doute sur une remise en cause profonde de certains de nos principes capitalistes qui guident actuellement nos économies (poids de la dette, sources d’approvisionnement, relocalisation…).

Les premières prévisions macro-économiques liées à la croissance et production industrielle ne peuvent à ce stade que rester des prévisions très hypothétiques tant les prochaines semaines sont incertaines. Quoi qu’il en soit, l’impact sera profond et durable.

Le gouvernement, par la voix du Ministère de l’Economie et des Finances, évoque une aide nécessaire à hauteur de 15 à 30 milliards d’euros. Elle devra probablement être bien plus importante pour apporter un soutien massif et total à tous les pans de l’économie touchés. L’Allemagne avance, quant à elle, déjà le chiffre de 500 milliards d’euros et les Etats-Unis de 1 000 milliards. Ce n’est pas une question d’aide mais un vrai plan MARSHALL qui s’annonce au vue des montants ici annoncés. Nous pouvons saluer déjà les premières mesures mises en oeuvre pour soutenir notre économie nationale :

  • Le chômage partiel fait déjà partie de l’arsenal existant. L’État rembourse les entreprises, le salarié reçoit 84% de son salaire net, 100% s’il gagne le SMIC.
  • Toutes les entreprises qui le souhaitent pourront reporter sans formalité et sans pénalité le paiement des cotisations et impôts dus en mars.
  • Les banques ont accepté de reporter de 6 mois le remboursement de crédits des entreprises, sans frais.
  • Pour les entreprises qui ont besoin de trésorerie, BPI France se mobilise en garantissant notamment les prêts à hauteur de 90%. Déposez votre numéro sur http://bpifrance.fr ou appelez au 0 969 370 240 pour plus d’informations sur ces aides.
  • Un Fonds de solidarité sera créé. Il viendra en aide aux PME et aux indépendants en première ligne face à cette crise.

En tant qu’investisseur, je continuerai à apporter mon plein et entier soutien au monde des startups, de l’innovation, et de la croissance verte. C’est dans cette phase incertaine mais aussi porteuse de sens, de remises en questions et d’avancées que nous avons tous un rôle à jouer, ensemble.

Cet article vous a intéressé ?

Contactez-nous pour plus de renseignements

Les autres
Actualites

15 avril 2020
L’Etat a abandonné certaines de nos industries et secteurs. Nos modèles agricoles sont à bout de souffle et sont à réinventer en profondeur. Les Français se déclarent être prêts à ces changements. Selon un sondage ODOXA Comfluence, les Français ne veulent pas que l’après-coronavirus ressemble à l’avant. Ils se disent prêts à plus de 90% à une hausse des prix en contrepartie de la relocalisation des productions essentielles et d’une poussée du « made in France ».
2 avril 2020
C’est aujourd’hui qu’il faut agir et aider. C’est pour cela que nous partageons #wefightCOVID19 avec Xenothera….
4 mars 2020

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez.
En savoir plus